Vous percutez ?

Création 2019

Concert visuel entre trois percussionnistes remarquables et trois artistes de la Cie Rasposo.

À en être dévorée

Création 2016

A l’issue d’une résidence d’une semaine au sein du Théâtre/scène nationale de Macon, Marie Molliens, propose un questionnement autour de l’icône que représente la femme de cirque et ce qu’on peut palper de sa féminité vulnérable.

Combattre ou se laisser atteindre ?

Création 2015

Recherche sur les points de rencontre entre la « femme de cirque » et Penthésilée.

L’Orgueilleuse

Création 2014

Une commande de l’université de Montpellier et de la SACD dans le cadre d’un colloque sur « la femme de cirque ».

D’après Penthésilée de Kleist.

Instants Intranquilles d’Irréversibilité

Création 2011

« En partant d’une esthétique délicate et maniériste à la façon de Wong Kar Waï, jusqu’en glissant dans la folie poétique de Fellini, cette recherche agite des pulsions monstrueuses et ordinaires à la fois, des pulsions impalpables […] ».

Si tu me parles encore de ta mère, je te crève les yeux

Création 2010

D’après Œdipe roi, Sophocle.
« La quête de soi, c’est ce besoin effrayant de nous extraire de nous même. J’ai choisi de parler d’Œdipe, parce que le mythe représente à la fois la fatalité d’une transmission, une prise de pouvoir, une tragédie familiale, un bouleversement, une douleur brute, un malaise existentiel.

La beauté ou le Cas du Loup

Création 2010

Ambiance raffinée et délicate où la moiteur d’un soir d’été fait osciller, entre confort et malaise, la beauté et son arrogance, l’aveuglement qu’elle provoque et l’insolence qu’elle s’autorise.